La tendance autour du microbiote continue de prendre de l’ampleur. Cet ensemble de microorganismes formant un écosystème complexe et vivant en symbiose avec l’organisme-hôte est désormais reconnu comme organe à part entière. Il est d’ailleurs qualifié de « deuxième cerveau ». Le microbiote intestinal est le plus connu mais il en existe bien d’autres : cutané, ORL, buccal, vaginal, pulmonaire… Regardons de plus près ce marché en pleine croissance, porté par des preuves scientifiques solides et une demande consommateurs croissante.

 

1. Le marché des probiotiques en pleine croissance

Il a le vent en poupe ! Il présente en effet un intérêt grandissant de la part de la communauté scientifique, des industriels mais surtout des consommateurs.

Aujourd’hui plus que jamais les consommateurs ont besoin de mieux comprendre l’univers des probiotiques, leurs rôles et leurs modes d’action. Encore mal connu du grand public, la complexité et la technicité du microbiote suscite l’intérêt. Les données Google Trends révèlent que les recherches « probiotiques » dans le monde augmentent progressivement depuis 2008, et notamment de 7 % entre 2016 et 20191. Le microbiote fait également l’objet d’une exposition à La Cité des Sciences jusqu’en août 2019.

Les répercussions positives sur le marché sont notables. Les probiotiques représentent 10 % des ingrédients utilisés dans les compléments alimentaires en France, après les plantes et les vitamines2. La France se place en 2ème position derrière  l’Italie avec un marché estimé à 160 M€3. En Europe, on estime un taux de croissance de 113 % entre 2009 et 2019 pour les compléments alimentaires à base de probiotiques4.

Malgré des contraintes réglementaires fortes concernant les allégations et des études cliniques longues, le marché n’est pas freiné dans sa progression. Pour cause, on note des bénéfices sur des promesses santé toujours plus larges et une notoriété montante.

 

2. Une implication forte dans de nombreuses sphères santé

Aujourd’hui, les études cliniques ne cessent de se multiplier pour démontrer des bénéfices variés sur de nombreuses indications.

Les souches microbiotiques ont déjà largement fait leurs preuves et notamment sur la sphère digestive. Les probiotiques ont démontrés cliniquement des effets bénéfiques sur la diarrhée, la constipation mais aussi le syndrome de l’intestin irritable ou sur les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin.

Au niveau métabolique, les maladies cardiovasculaires telles que l’obésité ou le diabète pourraient être prévenues dans les années à venir, en agissant sur le microbiote. Les probiotiques ont aussi montré leurs bénéfices sur des troubles de l’humeur ou de l’anxiété. Les perspectives de demain sur la cognition sont de prévenir des pathologies plus graves telles que l’autisme, Alzheimer ou encore Parkinson.

 

Fort de son expérience, PiLeJe Industrie se positionne en tant que leader. En effet, depuis plus de 25 ans, PiLeJe Industrie s’appuie sur une véritable expertise des probiotiques pour proposer des souches sélectionnées avec soin, des formules clés-en-main et sur-mesure innovantes ainsi qu’une production de haute qualité.

Vous souhaitez vous positionner sur ce marché porteur ? Découvrez l’ensemble de nos solutions microbiotiques et prenez contact avec nos équipes spécialisées.

 

Sources :
Google Trends, 2018
Synadiet, 2017
Estimation Nutrikéo, 2017
Euromonitor international, Probiotics Trends, 2016
Partagez cet article :